8 Astuces pour mieux coder<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">10</span> min read</span>

8 Astuces pour mieux coder10 min read

Je pense que l’on peut dire sans hésitation que programmer est une tâche extrêmement compliquée.

Apprendre à programmer et à créer des algorithmes c’est long et difficile, mais créer une application complexe cela peut carrément devenir l’enfer.

En fait, écrire du code clair et efficace, ça a l’air beaucoup plus simple que ça ne l’est vraiment.

Alors pourquoi se prendre la tête à écrire du code de bonne qualité ? Et bien il y a beaucoup d’avantages à essayer d’avoir un programme lisible et bien codé :

  • Les idées sont mieux communiquées : Si vous travaillez avec d’autres programmeurs, un code lisible réduit considérablement les incompréhensions entre les membres de votre équipe. Chaque bloc de code a son utilité et tout est limpide.
  • La maintenance et la résolution de bugs prend moins de temps : Un code clair est lisible et plus simple à comprendre. On passe moins de temps à essayer d’appréhender comment les portions de code s’agencent entre elles, ce qui permet de maintenir le code et de résoudre les problèmes beaucoup plus facilement
  • Les problèmes deviennent plus simple à résoudre : A partir du moment où vous commencez à écrire du code de bonne qualité, vous allez passer d’une approche brute à une approche plus intelligente en termes de résolution de problèmes. De ce fait, vous allez bien plus rapidement et facilement résoudre les problèmes que vous rencontrez.

Maintenant que vous comprenez pourquoi il est important d’écrire du bon code. Nous allons voir comment en améliorer la qualité.

1 – Utiliser des noms clairs

Au final, c’est quoi une variable, une classe ou encore une fonction ?

Il y a des centaines de façon de les définir, mais dans le fonds ce n’est qu’un mot clé qui correspond à une structure ou à une suite d’instructions prédéfinie.

Du coup, il est vraiment obligatoire d’avoir des noms d’objets qui décrivent suffisamment clairement les opérations qui vont être effectuées.

Si vous ne nommez pas correctement vos objets, vous empêchez par la suite les programmeurs (dont vous-même) de bien comprendre la logique de votre programme.

Pensez-y, même un programme utilisant un paradigme basique fait appel à des fonctions. Il est vraiment essentiel de bien décrire le fonctionnement d’une fonction ou d’une classe grâce à son nom.

Ainsi, vous pourrez directement comprendre quelle portion du code effectue quelle action. Il sera donc plus facile de modifier votre programme, de le maintenir, de corriger ses bugs ou même de l’améliorer.

Il y a une phrase en programmation qui résume toute cette philosophie

Si votre fonction a besoin de commentaires pour être décrite, alors vous devriez changer son nom.

En clair, le nom d’une fonction doit se suffire à elle même.

2 – Chaque classe ou fonction ne doit avoir qu’une seule utilité

Avez-vous déjà regardé une fonction qui faisait des centaines de lignes de code ? Si c’est le cas, vous savez à quel point il est difficile de la comprendre et surtout de la modifier.

En programmation, vous devrez quasi systématiquement séparer les tâches. Chaque grande tâche doit être décomposée en plusieurs petites fonctions ou méthodes.

Respectez une règle d’or. Chaque fonction ou classe ne doit servir qu’à une seule chose, une seule petite tâche.

On appelle ça souvent des opérations atomiques, c’est à dire des petites fonctions ou méthodes qui n’effectuent qu’une seule action mais qui combinées ensemble forment un programme complexe.

Simplifiez au maximum votre code en fractionnant les fonctions et les classes. Croyez moi, ça va changer votre vie.

3 – Supprimez le code qui ne sert à rien

C’est une habitude que beaucoup de programmeurs conservent. Ils veulent réécrire une portion de leur code pour l’améliorer ou la simplifier.

Une fois fait, ils commentent leur ancien code et le gardent dans leur programme, et ce parfois pendant des années.

Pourquoi ? Et bien juste au cas où. Imaginons qu’une météorite informatique détruise uniquement la portion du fichier avec le nouveau code…

C’est une pratique tellement courante qu’en anglais, on appelle ça le “comment out”. C’est à dire que l’on prend toute une portion du code et on la rend inactive en la transformant en commentaire.

C’est une chose à absolument éviter. Croyez moi, vous allez multiplier par trois la longueur de vos fichiers si vous faites ça.

Même si ça fait peur, à partir du moment ou votre nouveau code fonctionne, supprimez l’ancien.

4 – Privilégiez toujours le code lisible

On pense souvent qu’un code propre c’est un code intelligent. Les programmeurs débutants imaginent que plus un code est compact et tient en peu de ligne, mieux il est.

En fait, c’est totalement l’inverse. Un code compacté est certes plus petit, mais il est beaucoup moins lisible.

Les débutants veulent très souvent essayer de compacter et d’écrire de la manière la plus intelligente. Par exemple, utiliser les compréhensions de listes dès que possible, ce qui est une mauvaise idée.

Globalement, écrire un code extrêmement complexe et compact va être très difficile à maintenir. On dit qu’il est deux fois plus difficile de débugger que d’écrire du code. Alors si vous créez le code le plus complexe possible, vous allez être incapable de le maintenir et de le débugger.

Les programmeurs (dont moi) aiment bien écrire du code super complexe. Ce genre de choses valident nos compétences. Mais croyez moi, c’est une mauvaise idée

Vous allez devoir apprendre à simplifier au maximum les choses. Ce qui rejoint d’ailleurs le point 2, essayez de rester simple pour écrire du code clair.

5 – Gardez un style d’écriture de manière consistante

Les débutants ont souvent tendance à écrire du code sans réellement respecter une structure ou une façon de coder.

Il n’y a pas de classement dans les styles de programmation. Tout est une question de préférences personnelles

Mais vous devez garder une certaine consistance.

Par exemple, si vous nommez vos fonctions EnPascalCase , faites le à chaque fois. Ne mélangez pas les conventions de nommage.

Lorsque vous codez une application, définissez les règles de style de votre programme et conservez les du début à la fin.

Si jamais vous avez des doutes, je vous recommande de lire le Zen Of Python, c’est un guide qui est à la base écrit pour le langage Python mais qui s’applique à presque tout les langages de programmation (C’est une traduction de l’anglais )

La Beauté est meilleure que la mocheté
Explicite c’est meilleur qu’implicite
La simplicité est meilleure que la complexité
Complexe c’est mieux que compliqué
Plat c’est mieux qu’imbriqué
Clairsemé c’est mieux que dense
La lisibilité est importante

Tim Peters, Zen of Python

Si vous suivez ces règles et que vous définissez vos conventions de programmation dès le début, tout ira bien.

6 – Choisissez la bonne architecture

Il y a des dizaines de paradigmes et d’architectures de programmation que vous pouvez utiliser pour créer vos projets.

N’oubliez pas qu’il n’y à pas de meilleure architecture ou de meilleur paradigme. On parle ici du meilleur paradigme par rapport à votre projet, pas en général.

Par exemple, le MVC ou model vue controlleur est très populaire dans le développement web depuis quelques années car il vous permet de garder un code très organisé et donc de minimiser le temps de maintenance.

Il y a aussi le modèle Flux utilisé dans les architectures front end, il permet de gérer les données sous un système d’arbre , il est extrêmement populaire pour créer des single page app.xf

7 – Ecrivez des bons commentaires

Ecrire de bons commentaires, c’est probablement un des plus vieux conseils de programmeur.

On encourage les débutants à commenter leur code autant que possible, et il y a une raison derrière ça.

Les commentaires vous permettent de comprendre à quelle fonctionnalité correspond telle portion de code.

Cela rend le débuggage et la maintenance beaucoup plus simple et rapide.

De plus, si vous êtes une équipe, un code commenté vous permettra de bien plus facilement travailler, il est souvent plus difficile de comprendre le code des autres.

J’ai une très bonne astuce : vos commentaires doivent expliquer pourquoi un morceau de code existe, pas ce qu’il fait.

Par exemple écrivez “fonction pour vérifier que tous les arguments sont présents” au lieu de “fonction qui prend chaque variable et qui grâce à une close if vérifie ou non leur présence”.

Si votre code est suffisamment clair, les commentaires qui expliquent pourquoi le code existe suffiront.

Si vous voulez en savoir plus sur les commentaires, j’ai écrit un article entier sur le sujet

8 – Récrivez votre code encore et encore

Il est important de récrire son code (refractroring en anglais). Le principe est simple, simplifier au maximum sans changer le fonctionnement du programme.

L’idée c’est d’améliorer au maximum la lisibilité de votre code. Beaucoup de programmeurs professionnels considèrent que réécrire son code est essentiel.

En effet, cela va vous permettre de le séparer, de le simplifier et de le rendre plus clair, ce qui rendra les opérations de maintenances plus facile. Et surtout, ça vous permettra d’étendre les fonctionnalités de votre application très facilement.

Il y a un adage en programmation qui est très important, votre code doit être compréhensible à la première lecture. Si ce n’est pas le cas, réécrivez le.

Ne perdez pas de temps à commenter votre code pour expliquer son fonctionnement, s’il n’est pas clair, réécrivez le.

Essayer d’améliorer au maximum la qualité de votre code grâce à la réécriture et en appliquant toutes les astuces citées plus-haut.

Conclusion

Apprendre à programmer c’est quelque chose de difficile, mais apprendre à écrire du code de bonne qualité c’est extrêmement compliqué.

Toutes les astuces que je vous ai donné devraient vous permettre d’écrire du bon code plus facilement.

Ne vous découragez pas, il y a de bonnes chances que les premiers programmes que vous écrirez soient totalement mal écrits, ça fait partie du processus d’apprentissage.

Le plus important, c’est de persévérer et d’essayer de faire mieux.

Réécrivez votre code régulièrement afin d’essayer de le rendre plus lisible.

Croyez moi, avec le temps vous allez devenir un super programmeur !

Si cet article vous a plu, vous pouvez aussi télécharger mon guide ultime GRATUIT pour apprendre la programmation en me communiquant votre email (vous recevrez le lien par mail).

A bientôt sur le blog du codeur !

Vous abonner à notre newsletter

* champ requis

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier