Comment je suis devenu indépendant grâce à la programmation<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">16</span> min read</span>

Comment je suis devenu indépendant grâce à la programmation16 min read

Je n’en parle pas beaucoup, mais j’ai réussi à devenir indépendant financièrement grâce à la programmation à seulement 17 ans, et, ce, sans aucun diplôme.

Je ne suis pas un magicien, je n’ai pas utilisé des techniques secrètes qui m’ont permis de gagner des milliers d’euros. J’ai juste travaillé beaucoup et appliqué quelques concepts plutôt simples.

Dans cet article, j’aimerais vous expliquer comment gagner de l’argent, voire même gagner sa vie tout court, avec la programmation.

Comment ais-je fait pour gagner de l’argent grâce à la programmation ?

Pour bien comprendre comment j’ai fait pour devenir indépendant financièrement, je vais vous raconter chacune des étapes par lesquelles je suis passé.

L’apprentissage

Vous vous en doutez, je ne suis pas né en sachant programmer, j’ai du apprendre, et ça a été long. J’ai commencé la programmation relativement jeune, à 12 ans, en bidouillant sur Minecraft avec Java.

Même si j’ai publié quelques plugin et monté différents serveurs de jeu, je ne me trouvais pas assez bon et j’ai plus ou moins arrêté pendant 3 ans. A 15, j’ai ressenti l’envie de m’y remettre sérieusement et j’ai recommencé à apprendre sérieusement.

Pourquoi ais-j’ai décidé d’apprendre ainsi à programmer ? Parce que je voulais gagner de l’argent et devenir indépendant. Je n’avais pas encore de véritable plan en tête à l’époque et je ne connaissais aucun programmeur mais j’était confiant. Après tout, une bonne partie des gens “confortables” financièrement possèdent des compétences dans la programmation me disais-je !

Dans ma tête, c’était plutôt simple, j’allais apprendre à programmer en 6 mois, sortir un produit (un plugin WordPress à l’époque) et devenir riche…..

sauf que ça ne s’est absolument pas passé comme ça !!

Même après 6 mois d’apprentissage intensif, je n’avais pas le niveau pour programmer à moi tout seul un logiciel de A à Z.

Un débutant motivé et rigoureux peut bien sûr obtenir un niveau correct après plusieurs mois et trouver un job de développeur junior… sauf que c’était impossible dans ma situation, j’avais 15 ans, donc pas en âge légal de travailler comme salarié dans cette branche d’activité et, même si j’avais pu trouver un job, je n’en avait pas tout simplement pas l’envie, je voulais absolument être à mon propre compte.

Alors j’ai continué d’étudier l’organisation des programmes, les techniques plus avancées etc… Au final, j’ai obtenu un niveau vraiment correct après 1 an de travail au rythme de 12 heures par jours en moyenne.

Bon, vous vous êtes sans doute déjà fait la remarque, il y a un soucis dans mon histoire, comment je pouvais tenir ce rythme avec l’école en plus. En fait, inadapté à l’école ; ou bien est-ce le dispositif scolaire qui était inadapté à mon cas (c’est selon les points de vue et c’est peut-être est-ce un peu des deux en fait) j’étais scolarisé à domicile. J’ai juste fourni le strict minimum syndical en termes de temps pour valider mes années afin de me lancer à 100% dans mes projets. Bien sûr, je ne le recommande pas pour autant, c’était risqué.

Au final, j’ai passé 1 an et 3 mois à apprendre 8 langages de programmation et une trentaine de librairies / framework. Toutes ces compétences acquises m’ont permis de passer à l’étape suivante…

Mes premières sources de revenus

OK, j’ai mes compétences,mais je fais quoi maintenant ? Et bien en fait, je n’en avais aucune idée. Je passais des heures à chercher des pistes sur internet, sans trouver réellement des choses utiles.

C’est à cette période que j’ai lancé mon blog. Je voulais apprendre la programmation aux gens et en même temps trouver des clients pour devenir freelance.

Dans ma tête c’était simple : j’allais écrire 2 – 3 articles et être repéré par des grandes entreprises qui allaient me donner des millions. Evidemment, encore une fois, ça ne s’est pas vraiment passé comme ça…

J’ai passé 8 mois à écrire des articles sans faire aucunes vues. Après une longue période de doute et des moments de découragement, j’ai enfin compris pourquoi ça ne marchais pas et pourquoi de nombreux blogueurs finissaient par se décourager et abandonner avant de trouver le succès . C’était l’effet de ce que l’on appelle le Search Engine Optimisation, c’est à dire que mon site n’était pas assez vieux et pas assez présent pour être mis en avant par google.

Beaucoup de gens auraient probablement abandonnés (en fait beaucoup l’ont déjà fait) mais je me suis dit : “perdu pour perdu, autant continuer !! “.

Et avec le temps j’ai finalement trouvé une audience et donc des clients. J’ai développé mes premières sources de revenu, je gagnais un peu de sous par-ci par-là, rien de fou mais c’était un bon début.

Comment j’ai augmenté ma croissance et mes gains

Bon, je gagnais un peu de sous, pas assez pour être indépendant mais de quoi payer mes loisirs, mon équipement et surtout suffisamment pour me donner l’envie de continuer et faire beaucoup beaucoup mieux et plus. J’ai toujours eu beaucoup d’ambition, peut-être un peu trop parfois.

Je voulais gagner plus d’argent, probablement plus par fierté que par besoin immédiat car je n’étais pas à la rue, alors je n’ai rien lâché. J’ai compris quelque chose d’essentiel que je développerai dans la prochaine section.

Je devais utiliser mon blog comme un CV, un moyen de montrer mes compétences. J’ai donc continué d’écrire des articles au travers desquels je voulais présenter un maximum de choses pour qu’un débutant puisse partir de “0” à un niveau de développeur.

J’avais donc deux objectifs : aider mes lecteurs à devenir de meilleurs programmeurs et gagner plus de visibilité.

Au final, j’ai j’ai reçu pas mal d’offres, dont certaines intéressantes, des contrats à environ 1500 euros pour 2 semaines de travail, bref suffisamment pour vivre correctement et devenir vraiment indépendant cette fois.

Mais surtout c’est grâce à mon blog que j’ai rencontré celui qui allait devenir mon associé qui m’a repéré grâce à mes articles. C’est là que la dernière étape arrive…

Passer de la programmation à l’entreprenariat

J’ai toujours voulu être entrepreneur, pour créer quelque chose de génial, améliorer la vie des gens et gagner de l’argent en même temps, bref enchaîner le combo idéal pour moi.

Mon associé est beaucoup plus âgé que moi, il l’est même un peu plus que mes parents en fait. Il a beaucoup d’expérience et parmi tout ce qu’il a pu m’apprendre il m’a fait comprendre une chose importante : on peut aussi gagner de l’argent avec la programmation de manière indirecte, c’est à dire créer quelque chose et le vendre.

J’ai donc changé ma mentalité, je suis passé de “programmer pour gagner de l’argent” à “programmer pour créer quelque chose, apporter de la valeur, changer la vie des gens et en bonus, très bien gagner sa vie”.

Bon, dis comme ça, ça a l’air facile. Il suffit de trouver un bon projet et de le lancer. Et bien devinez quoi ? …. en fait, encore une fois, non !

Développer des systèmes, ça prends du temps, et je suis loin d’avoir fini. En fait, je suis encore en train de développer mon entreprise et le produit que je veux vendre, la route est encore longue…mais ma motivation est intacte.

En parallèle, j’ai décidé de lancer un site de formation innovant destiné à l’apprentissage de la programmation. Pour l’instant il est encore en phase de construction, mais ça va venir, j’y travaille dur et j’en reparlerai bientôt.

Les leçons à tirer

Voilà, maintenant que vous savez quelles ont été les étapes de ma progression, je vais essayer de vous donner quelques conseils afin de vous éviter de reproduire les différentes erreurs que j’ai pu connaître.

Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que j’aurai aimé trouver un article comme ça lorsque j’ai commencé la programmation. Au risque de briser le continuum espace temps je vais donc tâcher de répondre aux questions que moi moi plus jeune pourrait me poser s’il me rencontrait maintenant :

Patient tu seras !

Ma première erreur, c’est d’avoir été impatient.J’étais sans cesse animé par le désir de gagner tout de suite de l’argent, ce qui n’avait pas beaucoup de sens puisque je vivais chez mes parents et qu’ils me prodiguaient tout ce dont j’avais besoin, et même plus.

Je n’ai pas mis énormément de temps pour atteindre les objectifs que je m’était fixé dès le début, pourtant mon ambition gigantesque m’a gâché une bonne partie de cette période. Je voulais tout faire en même temps et tout réussir tout de suite. J’ai perdu du temps et de l’énergie faute de savoir patienter.

Avoir de l’ambition est important, voire déterminant, mais elle ne doit vous pousser à confondre vitesse et précipitation. Avec de la motivation et du sérieux vous pouvez acquérir des compétences et devenir programmeur, pour autant Il vous sera probablement impossible de passer de ” j’ai 0 compétences en informatique ” à “je vis de mon activité de codeur” en 6 mois, surtout si vous visez plus haut qu’un travail de développeur junior.

Vous avez besoin d’exposer vos compétences

Posez vous une question : “Pourquoi quelqu’un vous paierait pour programmer quelque chose s’il n’a aucune garantie sur vos compétences ? ” J’ai la réponse, il ne le fera pas.

Mettez-vous à la place d’une entreprise, leur unique, mais légitime, motivation est de chercher à gagner plus d’argent et à améliorer leurs offres, ils n’investiront donc dans vos compétences que s’ils sont persuadé de leur capacité à répondre à leurs besoins.

Oui mais comment fais t’on dans ce cas pour prouver ses compétences lorsqu’on a rien à mettre sur son CV ?

Oui mais comment fait-on pour prouver ses compétences lorsqu’on a rien à mettre sur son CV ?

Bon, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas du tout perdu. Il va juste sans doute falloir monter progressivement en gamme pour vous constituer un portfolio de plus en plus étoffé qui mettra en valeur vos compétence.

De mon côté, j’ai lancé un blog. Néanmoins avec du recul, je ne vous le recommande pas. J’ai mis beaucoup plus de temps que les techniques que je vais vous présenter ci-dessous.

Voici donc les autres actions que vous pouvez mettre en place pour exposer vos compétences :

  • Créer des projets pour la famille / des amis et les mettre en ligne : Un de vos proches a une entreprise ou une association et a besoin d’un site internet ? Vous pouvez le développer gratuitement ou “pour pas cher”. Mettez ce site dans votre CV et vous aurez une preuve concrète de votre savoir-faire ;
  • Travailler sur des projets open source : C’est probablement l’astuce la plus connue, Vous trouvez un projet sur GitHub qui vous plaît et vous y contribuez. Si le projet est populaire, vous allez attirer du monde et avoir un bon moyen de prouver vos compétences (tout en ayant la cool attitude) ;
  • Développer une librairie ou un framework : C’est la méthode la plus longue mais la plus efficace, si vous créez un outil qui aide les autres (dont des développeurs) au quotidien vous allez forcément attirer fortement l’attention. C’est ce qu’a fait le créateur de ruby on rails,qui a travaillé avec Twitter par la suite, la classe !

Continuez d’apprendre

J’ai précisé toute à l’heure qu’à mes débuts je pensais acquérir en 6 mois les compétences pour gagner de l’argent. Sauf que c’est probablement impossible. En tout cas, même avec énormément de travail chaque jour, je n’ai pas réussi.

L’idée cependant est bien là, il faut apprendre et ne jamais s’arrêter. J’apprends des langages de programmation et des techniques régulièrement. Pourquoi ? Plus vous avez de compétences, plus vous pourrez gagner d’argent !

C’est plutôt simple, si vous êtes un expert en PHP, vous trouverez des contrats bien sûr, mais vous aurez moins d’opportunités que si vous maîtrisez 8 langages de programmation, c’est mathématique.

De plus en se maintenant cette démarche vous aurez la possibilité de surfez sur les modes et les vagues de la programmation. Si vous détenez des compétences dans le dernier logiciel en vogue ou sur les technologies de pointe c’est l’embauche assurée.

Je vous recommande vraiment d’apprendre régulièrement. Essayez de développer vos compétences pour toucher un plus grand spectre de contrat potentiels.

Pourquoi la programmation seule ne vous rendra pas millionnaire

Bon, nous allons maintenant aborder un fait qui ne fera pas forcément plaisir à certains, celui que j’aurai aimé savoir quand j’ai commencé la programmation à 15 ans : Non, la programmation seule, c’est à dire le fait d’être employé ou freelance ne vous rendra pas millionnaire !

Est-ce réellement réellement grave ? Pas forcément, car on peut vivre vraiment très correctement de ce métier. Les programmeurs peuvent être extrêmement bien payés, suffisamment pour mettre de l’argent de côté tout en vivant très bien.

Par contre si comme moi vous êtes animé par le désir de devenir riche, cela va s’avérer compliqué si vous ne programmez que pour les autres.

Aujourd’hui je vis très bien de mon activité, mais j’ai compris que si l’on veut gagner beaucoup d’argent, il est nécessaire d’identifier un problème que rencontrent les gens et d’y apporter une solution pour créer de la valeur. Autrement dit, créer un service ou un produit et l’entreprise qui va avec.

Ce n’est pas forcément l’objectif de tout le monde et ça ne vous rend pas meilleur que les autres, cela correspond juste à un besoin de créer quelque chose mais aussi de prendre des risques. Pour ma part je débute encore dans le domaine mais je suis tout aussi confiant que déterminé.

En résumé, pas besoin de vous fixer des objectifs à plusieurs millions d’euros pour vivre correctement grâce à la programmation. Mais si vous êtes comme moi et que c’est votre objectif, vous allez devoir créer une entreprise viable :

Comment créer une entreprise grâce à la programmation ?

Je vais essayer de vous donner des conseils sur la marche à suivre. N’oubliez pas que je ne suis pas Bill Gates mais un jeune chef d’entreprise, passionné par la programmation et qui essaye de proposer des solutions innovantes améliorant la vie des gens, mais qui à encore un bout de chemin à faire pour mener ses objectifs à bien. Mais j’ai maintenant un peu d’expérience et aussi la chance de côtoyer des chefs d’entreprises chevronnées qui, eux, ont fait leurs preuves et qui m’ont fait assez confiance pour partager leur expérience avec moi.

La première chose à faire, c’est d’identifier un problème contre lequel vous allez vous battre.

Pensez à vous et à vos proches, trouvez un problème pour lequel vous seriez prêt à payer et cherchez des solutions pour y trouver des réponses.

Dans mon cas, c’est plutôt simple, je propose des formations pour enseigner aux gens la programmation, je leur fait gagner énormément de temps et pas mal d’argent en centralisant toutes les informations.

Une fois votre problème trouvé, vous devez définir votre prospect, c’est à dire à qui vous vous adressez. C’est un peu plus complexe, mais pour comprendre profondément le problème de votre public cible et pouvoir le résoudre, vous devez bien le cerner.

Le développement de la solution

Une fois le problème trouvé et le prospect défini, vous allez utiliser vos compétences de programmeur pour créer une solution qui va l’aider.

J’insiste, votre but principal doit être d’aider votre client, de lui faciliter la vie. Si vous apportez de la valeur, l’argent viendra et à l’inverse si vous voulez monter une entreprise pour gagner de l’argent sans aider personne, vous n’y arriverez sans doute pas.

Pour le coup, je n’ai malheureusement pas de guide précis à vous fournir. C’est trop complexe pour cet article. Mais une fois que vous tenez votre idée, vous pouvez déjà commencer par définir les langages de programmation que vous allez utiliser, créer une version de base et la tester sur quelques clients/amis/public test, obtenir des retours et améliorer la solution, couche après couche.

N’essayez pas de développer quelque chose de monstrueux au début. Faites simple et améliorez le avec le temps. En discutant avec vos clients, vous serez en mesure de mieux comprendre leurs problèmes et donc de créer une solution plus adaptée.

En conclusion

Dans cet article, j’ai essayé de vous expliquer les étapes qui m’ont permises de devenir indépendant financièrement sans diplôme et seulement à 17 ans. La route était longue et je suis loin d’avoir terminé.

Je voulais absolument vous donner un aperçu réaliste. Je sais que ça peut sembler un peu décourageant mais vous pouvez y arriver. Vous n’allez pas passer d’un débutant à un expert de la programmation en 6 mois, mais avec beaucoup de patience, de travail et d’imagination, vous allez le faire.

Sur mon blog, j’essaie de proposer du contenu relatif à la programmation. C’est la première fois que je fais un article plus personnel expliquant comment j’ai réussi à passer à travers les épreuves complexes.

Si ça vous as plu, vous pouvez laisser un commentaire, idem si vous avez des questions ou des suggestions.

Par ailleurs, je vous propose d’obtenir mon ebook gratuit pour bien débuter la programmation en inscrivant votre email en dessous, je donne régulièrement des conseils et du contenu exclusif pour apprendre la programmation :

Vous abonner à notre newsletter

* champ requis

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonjour Gailen,
    j’ai trouvé ton blog par hasard. J’ai lu pas mal d’articles, et je peux dire qu’ils sont très instructif et ton parcours est très intéressant.
    Tout d’abord, je te souhaite tout le meilleur, dans tout ce que tu entreprends, on te sent passionné, investit et disponible.

    Depuis quelques mois, je me suis vraiment investis dans la programmation. J’ai d’abord commencé par python, question de faciliter, maintenant je boss le web, j’ai un projet concret en tête, une valeur pas encore disponible sur le réseau francophone que je souhaite développer moi-même.

    Je suis ma voie avec patience et beaucoup de travail, j’espère atteindre mon but d’ici la fin de l’année, ton parcours est très inspirant !

    Au plaisir !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier